Le cinéma s'inspire de la vie réelle. En toute logique, ce dernier s'est aussi intéressé au sommeil, une composante essentielle de notre existence. Au manque de sommeil plus précisément. Festival de Cannes oblige, voici une petit liste non exhaustive des meilleurs longs-métrages justement focalisés sur l'insomnie, les cauchemars, et tous ces troubles qui nous mènent parfois la vie dure. À regarder bien au chaud sur son matelas, sous la couette, la tête bien calée sur son oreiller...

 nuits blanches seatle

1 - Fight Club

Dans ce chef-d’œuvre de David Fincher, Edward Norton déprime. Il ne dort pas, est donc très fatigué et tourne en rond, au travail ou chez lui. Outre son aspect viscéral plutôt spectaculaire, ce film inspiré du livre éponyme de Chuck Palahniuk extrapole les effets secondaires des troubles les plus fréquents du sommeil, en imaginant ce que pourrait devenir notre vie si un jour, nous étions privés de sommeil. Grande œuvre révolutionnaire des années 2000, Fight Club a su marquer les mémoires.

 fight club insomnie

2 - The Machinist

Un peu à l'instar de Fight Club, The Machinist met en scène un homme touché par l'insomnie. Un film pour lequel l'acteur principal, Christian Bale, a perdu plus de 30 kilos. À l'écran, le résultat ne manque pas d'impressionner. Surtout qu'en l’occurrence, le film est très bon.

 

3 - Insomnia

Comment trouver le sommeil quand un tueur en série multiplie les victimes et que le soleil ne se couche jamais ? Situé en Alaska, où le rythme jour/nuit est considérablement bouleversé, ce film signé Christopher Nolan oppose un Al Pacino touché de plein fouet par le manque de sommeil, à un Robin Williams machiavélique. Hypnotique et tendu, voici un long-métrage qui permet quelque-peu de remettre en perspective nos petits soucis quotidiens liés au sommeil.

 insomnia film

4 - Les Griffes de la Nuit

Ici, pas question d'insomnie mais plutôt d'horribles cauchemars. Dans Les Griffes de la Nuit, le réalisateur Wes Craven, après avoir fait des recherches sur la paralysie du sommeil, a imaginé un monde parallèle par lequel on accède en dormant, où règne un terrible individu armé de griffes acérées. Il n'est donc plus question de trouver le sommeil, mais plutôt de le fuir...

 

5 - Nuits Blanches à Seattle

Histoire de finir sur une touche de poésie et de comédie, ce classique du cinéma américain offre un éclairage plutôt romantique sur l'insomnie. Comment retrouver l'amour et le goût à la vie quand on ne trouve même plus le sommeil ? C'est ce que découvre Tom Hanks, alors qu'un jour sa route croise celle de Meg Ryan...

Gilles Rolland