Sommes-nous vraiment à égalité devant le sommeil ? Malheureusement non. Certains dorment bien et d'autres par contre, ont plus de mal. Alors que faire quand Morphée tarde à se montrer à l’heure où le sommeil est si important pour notre bon fonctionnement ? Vers quoi se tourner quand, malgré une literie de qualité et une hygiène de vie raisonnable, le marchand de sable continue de nous ignorer ou que notre sommeil est de mauvaise qualité ? Le premier réflexe consiste souvent à demander à son médecin de prescrire des somnifères. Après tout, avec ces petites pilules, le sommeil est assuré. Mais les spécialistes eux-mêmes mettent en garde contre l'utilisation de tels médicaments. Oui, les somnifères peuvent aider, mais dans des cas très précis et surtout de manière épisodique. Quand on cherche à retrouver durablement un sommeil de qualité, mieux vaut trouver des alternatives naturelles. Alors quelles sont-elles ? Comment retrouver la forme, s'endormir rapidement et limiter les micro-réveils pour se réveiller frais et dispo le lendemain matin ?


Comment fonctionnent les somnifères chimiques ?

Avaler un somnifère avant d'aller se coucher, c'est l'assurance de sombrer rapidement. Oui, mais il faut savoir que le sommeil « chimique » n'est pas aussi reposant ni bienfaiteur que le sommeil naturel. Il chamboule les cycles de sommeil et perturbe la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. De tels traitements ne vont pas sans entraîner quelques risques, surtout à long terme. Notamment en ce qui concerne les benzodiazépines. Car les benzodiazépines agissent directement sur les terminaisons nerveuses et les muscles. Ils détendent mais augmentent aussi le risque de maladie quand on y a trop souvent recours. On peut aussi être victime de somnolence en journée, ce qui n'est jamais rassurant quand on doit par exemple prendre le volant. Bref, les somnifères sont rarement la bonne solution : Avec eux, le sommeil n'est pas réparateur et il y a un vrai risque d'accoutumance. Alors quelles sont les alternatives et remèdes naturels ?

 

Somnifères naturels : le pouvoir des plantes

La nature a pensé à tout et parfois, il suffit juste de faire confiance aux pouvoirs guérisseurs de certaines plantes pour retrouver un sommeil serein. Parmi ces plantes, on retrouve la camomille et le tilleul. Toutes les deux possèdent des effets sédatifs. Elles calment les nerfs et aident à lâcher prise au moment du coucher. Le tilleul contient en plus du farnésol, une molécule aromatique qui agit sur le cerveau comme certains somnifères.

La mélisse est aussi indiquée quand on manque de sommeil, pour les mêmes raisons. Tout comme la verveine, la fleur d'oranger, la valériane, le houblon et la lavande qui sont apaisantes et garantissent la qualité du sommeil. Une infusion avant d'aller au lit peut ainsi grandement aider à retrouver le sommeil. On peut aussi faire appel aux huiles essentielles. En diffusion dans la chambre à coucher, elles peuvent créer une atmosphère idéale pour retrouver un sommeil sain et réparateur. Si vous ne possédez pas de diffuseur, une petite goutte d'huile essentielle sur le poignet ou au niveau de la nuque peut aussi aider. N'hésitez pas à consulter votre médecin ou votre pharmacien à ce sujet, ils pourront vous aiguiller vers le mode d'administration le plus adapté. Rendez-vous également sur notre guide des plantes pour bien dormir.

 

Somnifères naturels : la relaxation

Le stress est bien souvent la cause d'un sommeil détérioré. Pas évident de couper les ponts avec les préoccupations de la journée quand vient le moment de se coucher. Et si les plantes peuvent en effet permettre au corps et à l'esprit de lâcher du lest, différentes techniques de relaxation semblent aussi tout à fait indiquées pour retrouver une routine de sommeil. On peut aussi bien-sûr combiner la relaxation et les plantes pour une efficacité accrue.

La célèbre méthode 4-7-8

La sophrologie peut être d'une grande aide relaxante. Un exercice très apprécié consiste à s'allonger et à fermer les yeux, avant d'inspirer profondément en gonflant le ventre tout en comptant jusqu'à 3 ou 4. On bloque ensuite la respiration quelques secondes et on souffle doucement par la bouche en comptant jusqu'à 6.

La célèbre méthode 4-7-8 peut aussi être efficace. Créée par le docteur Andrew Weil, un professeur de l'université d'Harvard à Boston, cette méthode s'inspire du yoga pranayama. Pour vous endormir rapidement, inspirez profondément par le nez pendant 4 secondes puis retenez votre souffle pendant 7 secondes. Expirez lentement pendant 8 secondes. Un exercice à renouveler plusieurs fois.

 

Les techniques d’endormissement

Et pourquoi ne pas se mettre carrément au yoga ou à la sophrologie ? Le moyen parfait pour réguler son stress au jour le jour et ainsi adopter petit à petit de nouvelles habitudes qui vous permettront de dormir plus paisiblement sans même penser à avoir recours à des médicaments. Ne ratez pas tous nos conseils sommeil pour un endormissement rapide et de qualité !

 

Somnifères naturels : le régime anti-insomnie

Notre alimentation influe directement sur nos nuits. Il est connu qu'il ne faut pas manger trop gras le soir tout comme il est plutôt logique de limiter les excitants en fin de journée. Mais certains aliments peuvent aussi véritablement aider à mieux dormir. L'alimentation se doit aussi d'être variée. Il est également bon de veiller à privilégier les mets riches en tryptophane comme la citrouille, la viande blanche, le poisson... Manger des pâtes est aussi bénéfique. Les experts préconisent de consommer, 4 heures avant le coucher, des aliments à index glycémique élevé. Comme les pâtes donc mais aussi le pain, la semoule, les pommes de terre, le tapioca, le miel ou encore les jus de légumes.

Les fruits aussi sont les meilleurs amis du dormeur. Les fruits secs mais également les dattes, les figues, le melon, la banane... Enfin, ne négligez pas les acides gras oméga-3. Les poissons gras comme le saumon, le maquereau, le flétan et les sardines, l'huile de maïs, de soja, de tournesol, le fromage... Les aliments les plus gras de cette liste étant bien-sûr à consommer avec modération. Pour les fruits et les légumes par contre, c'est open bar !

 

 

Comme vous pouvez le voir, les possibilités sont nombreuses quand on décide de tourner le dos aux somnifères ! Les plantes, les aliments, la relaxation... Même une literie adaptée est un excellent moyen de s'endormir facilement ! Aucune de ces options ne provoque une forme de dépendance et aucune n'entraîne d'effets secondaires. Une médecine douce qui plus est bien plus efficace sur le long terme. Toutes les raisons de laisser les médicaments dans l'armoire à pharmacie et d'aller se coucher sereinement !