Nous vous parlions dans un précédent article des significations que peuvent avoir certaines positions pour dormir. Des positions que nous ne choisissons pas forcément, qui présentent des avantages et des inconvénients d'un point de vue physique pour ceux qui les adoptent. Certaines expliquant ainsi beaucoup de maux divers et variés. État des lieux des plus courantes.

Dormir sur le dos

Avantages : prévient les douleurs dorsales mais aussi les douleurs au cou. C'est la position naturelle de la colonne vertébrale. Elle réduit également les flux gastriques et minimise la formations de rides sur le visage.

Inconvénients : maximise les chances de ronflements.

Dormir sur le côté

Avantages : moins de ronflements et de reflux gastriques et une meilleure circulation du sang.

Inconvénients : maintenir cette posture trop longtemps a tendance à favoriser les rides sur le visage et peut affaisser la poitrine. Des douleurs aux épaules et à la hanche peuvent aussi apparaître à la longue.

dormir-posture

 

Dormir en position fœtale

Avantages : surtout adaptée pour les femmes enceintes. Tout comme la position sur le côté, la position fœtale réduits les ronflements.

Inconvénients : outre l'apparition de rides sur le visage comme pour la position précédente, la position fœtale peut favoriser l'apparition d'arthrite. On peut aussi voir émerger des douleurs aux genoux, qui sont trop longtemps repliés sur le corps.

 

Dormir sur le ventre

Avantages : il n'y en a pas...

Inconvénients : logiquement, ils sont malheureusement nombreux. Cette position exerce ainsi trop de pression sur les muscles et les articulations et peut provoquer des douleurs, des tensions et des endormissements (comme des fourmis). Notamment au niveau du cou et de la mâchoire. Et en parlant de mâchoire, il faut savoir que dormir trop souvent ainsi peut aussi faire grincer des dents.

Dormir sur le ventre implique alors, peut-être davantage que toute autre position, de bien s'équiper et de posséder un matelas adapté ainsi qu'un oreiller assez plat.

 

Alors, prêts à changer vos habitudes ?

Gilles Rolland