Chacun sa manière de faire la sieste

Les températures remontent, le soleil est de plus en plus présent, bref, c'est bientôt l'été et les vacances. Et qui dit vacances dit forcément sieste. À l'ombre, sur la plage, affalé sur la table, ou plus simplement plongé dans l'obscurité d'une pièce calme, bien confortablement installé sur un lit, tout le monde a sa propre conception de la sieste. Les spécialistes quant à eux, considèrent cet instant de repos privilégié, comme étant très bénéfique à la santé de chacun, bien qu'en vieillissant, nombreux sont ceux qui la délaissent.

Une bonne sieste

Les bienfaits de la sieste

La sieste par exemple, combat l'insomnie, car elle permet de rattraper le sommeil perdu, à condition de ne pas dépasser 30 minutes. Cela dit, ce sont les siestes de 10 minutes qui présenteraient le plus d'avantages. Amélioration des capacités cognitives, accroissement de la vigilance, vigueur supplémentaire, pas de somnolence post-réveil, diminution des risques de maladies cardiovasculaires, ce genre de pause procure bien plus qu'un regain d'énergie et reste donc recommandable à tous. Sachez également que les personnes qui prennent le temps d'appuyer sur pause durant quelques minutes, généralement après le déjeuner, voient leur après-midi véritablement modifiés. Plus dynamiques, plus créatives, elles constatent souvent que leurs performances psychomotrices et leur mémoire sont boostées de manière considérable. Certaines entreprises ont d'ailleurs instauré un temps de sieste, en milieu de journée, histoire d'offrir à leurs employés un repos qui au final, bénéficie à tout le monde.

Pour conclure, il est donc vivement recommandé de prendre le temps de faire la sieste. 10, 20 ou 30 minutes, c'est au choix. Libre à vous de faire une bonne sieste de 4 heures, mais dans ce cas, ne vous étonnez pas d'être complètement à côté de la plaque à votre réveil. Finalement, tout est une question de dosage...

@Gilles