Fêtes de fin d'année oblige, nous vous proposons cette semaine un petit panorama des traditions de Noël à travers le monde. Des traditions parfois assez proches des nôtres mais aussi parfois totalement décalées. 

 

En Angleterre par exemple, le gâteau qui est dégusté le soir de Noël se rapproche un peu de notre galette des rois, puisqu'il contient une pièce. Celui qui a la chance de la trouver dans son Christmas Pudding devrait normalement crouler sous l'argent dans l'année qui suit.

Les américains sont plus classiques dans leur façon d'entrevoir les fêtes. Ils dînent en famille ou entre amis et laissent un peu de lait et des cookies au Père-Noël pour que ce dernier reprenne des forces avant de continuer sa tournée.

En Australie, en raison de la douceur des températures (30 degrés en moyenne), c'est souvent par un barbecue que l'on célèbre Noël.

Noël en Angleterre

Les Japonnais par contre, nagent complètement à contre-courant. Il n'est ainsi pas rare qu'ils achètent des hamburger et du poulet frit (on ne citera pas le nom de la franchise mais il s'agit bien de celle du Colonel Sanders). Pensez-y la prochaine fois que vous passerez au fast food en semaine, car vous n'avez pas le temps de préparer le dîner. Pour nos amis du Pays du Soleil Levant, il s'agit d'un authentique menu de fête. Et pour les poissons, une sorte de jour de congés.

Au Venezuela, les fidèles se rendent à la messe de Noël en roller. Original non ?

Enfin, au Pays de Galles, beaucoup font du porte-à-porte déguisés en cheval mort, afin de récolter des victuailles et surtout de la bière. Là encore, c'est plutôt curieux.

Pour ce qui est de la fameuse nuit de Noël, et afin de revenir à notre sujet de prédilection, sachez qu'il est normal, pour les enfants du moins, de faire de nombreux cauchemars. Les terreurs nocturnes et autres troubles du sommeil étant accentués par l'excitation provoquée par les fêtes. Beaucoup tentent d'ailleurs de rester éveiller dans l'espoir d'apercevoir le gros barbu, quand ce dernier se décidera à venir poser les cadeaux au pied du sapin.  

 

Gilles Rolland