En France, selon un sondage daté de 2012, un peu plus de 48% des foyers compteraient un animal de compagnie. Des chiens, des chats, mais aussi des lapins, furets, rats et autres NAC (les serpents, lézards, etc...). Si il est difficilement envisageable de dormir avec une couleuvre ou même une souris blanche, beaucoup de ces propriétaires d'animaux aiment en revanche partager leur lit avec leur fidèle toutou ou leur matou adoré. Mais au fond, est-ce une bonne idée ? Quels sont concrètement les avantages et les inconvénients à autoriser son compagnon à poils à passer la nuit dans votre chambre à coucher ?

 

Contre : un sommeil perturbé...

Bien sûr, tout dépend de la taille de l'animal en question et de son tempérament. Si votre chat ne tient pas en place et qu'il passe ses nuits à aller et venir sous votre nez, difficile de dormir correctement. En ce qui concerne les chiens, c'est un peu la même chose. Sans compter que la race de l'animal doit aussi être prise en considération. Un saint-bernard sera toujours plus encombrant sur un matelas qu'un shih-tzu. Que vous possédiez un matelas king size ou non.

L'autre problème souvent mentionné concerne les risque accrus d'allergie. Une personne allergique aux poils de chat par exemple ne doit jamais dormir à proximité d'un félin, qui en plus d'être susceptible de provoquer des crises nocturnes, laissera dans les draps et sur la couette, des éléments allergènes. Ce cas de figure existe aussi pour le chien mais reste tout de même plus rare.

Enfin, l'autre question souvent soulevée, cette fois-ci par les vétérinaires et autres comportementalistes animaliers, concerne la place que doit avoir le chien (ou le chat) à la maison. Un animal qui possède son propre couchage et qui, en cela, n'a pas à profiter de celui de ses maîtres. Une question, notamment pour les chiens, de hiérarchie à respecter...

 chat dormir lit

Pour : un sommeil amélioré...

C'est une étude menée par les chercheurs de l'université Mayo aux États-Unis qui a mis en exergue le rôle potentiellement positif des chiens et des chats durant la nuit. Des scientifiques qui ont interrogé 150 volontaires à ce sujet pour au final conclure sur le fait que les animaux, de par leur présence rassurante, contribuaient à une plus grande tranquillité, à une baisse du stress et donc, logiquement, à une amélioration du sommeil.

Il est ici néanmoins important de souligner qu'aucune des personnes soumises à l'étude ne souffraient d'allergies ou de problèmes de santé plus ou moins graves.

gros chien dormir 

Pour conclure, il est tentant d'affirmer que la décision revient à chacun. Cependant, un conseil : si vous choisissez d’accueillir votre chien ou votre chat sur votre lit, optez pour un matelas à mémoire de forme, qui saura absorber les remous provoqués par votre bête à poil pendant la nuit...