Cette semaine, place à la musique ! Mais pas n'importe quelle musique, puisque nous allons parler de ces titres de légendes composés en rêve. Car non content d'être de vrais génies, les artistes dont il est question étaient bien souvent tout aussi inspirés éveillés ou endormis. Le cas le plus célèbre restant celui de Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones, qui écrivit le hit (I can't get no) Satisfaction dans son sommeil...

keith richards musique dormir

Être productif en dormant : tout un art

 

Yesterday – Paul McCartney

C'est au beau milieu de la nuit que Paul McCartney s'éveilla avec la mélodie de Yesterday dans la tête. Un air entêtant qu'il fit écouter à son entourage pour être sûr qu'il n'existait pas déjà et que son inconscient n'avait fait que lui rappeler dans son sommeil. Dans un premier temps appelée Scrambled Eggs (œuf brouillés), cette chanson devint le tube que nous connaissons tous et contribua à offrir la gloire à Paul McCartney et aux Beatles.

 

 

(I can't get no) Satisfaction – Keith Richards

Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones dû se féliciter d'avoir laissé son magnétophone allumé pendant son sommeil. Visiblement un peu somnambule, le musicien se réveilla et trouva la mélodie de ce tube intemporel, joué à la guitare, sur la bande de son appareil.

 

Purple Haze – Jimi Hendrix

L'idée de ce morceau culte vint à Jimi Hendrix en rêve, après avoir lu un roman de science-fiction.

 

Every Breath You Take – Sting

Sting, alors bassiste et chanteur de The Police, rêva de la phrase Everybreath You Take, I'll Be Watching you. À son réveil, il écrivit la chanson en moins de 30 minutes.

 

 

The Man Comes Around – Johnny Cash

C'est à la suite d'un rêve où il rencontrait la reine Elizabeth que la star de la country music composa ce fabuleux morceau. À noter que l'idée d'ajouter des cuivres de mariachis sur le titre Rings of Fire lui vint aussi à la suite d'un rêve.

 

Petite suggestion : que vous soyez musicien ou non, n'oubliez pas de poser sur votre table de nuit un petit carnet et un crayon. On ne sait jamais... Une brillante idée peut vous être soufflée dans vos songes nocturnes.

Gilles Rolland