Des aliments à éviter pour favoriser le sommeil

Nous connaissons tous l'effet néfaste de la caféine sur le sommeil. Idem pour les boissons énergisantes qui, comme leur nom l'indique, sont précisément plébiscitées pour le coup de fouet qu'elles apportent et non pour leurs facultés à faciliter l'endormissement.

 Insomnie

Certains aliments néanmoins, sont moins connus pour ce qui est de mettre des bâtons dans les roues à Morphée. Petit récapitulatif :

Vous aimez manger épicé ? Pas de chance, puisque le piment, la moutarde, le tabasco ou encore la harissa, chère aux amateurs de couscous, en augmentant la température du corps, nuisent à un endormissement correct. Bien entendu, cela ne concerne pas les consommateurs habitués qui peuvent ingérer des caisses de piments sans avoir à craindre de se coucher en sueur dans l'incapacité de fermer l’œil.

Le vin rouge n'est pas à conseiller non plus avant d'aller se coucher, de même que l'alcool en général. Agissant sur les deux phases de sommeil (le sommeil léger et le sommeil profond), il favorise par contre le sommeil non profond et plus agité. Et à bien y réfléchir, même si la prise d'alcool provoque un endormissement chez certaines personnes, peu d'entre-elles rapportent avoir passé une nuit de rêve le lendemain matin, quand la gueule de bois abat son couperet...

Un repas léger avant de se coucher

Plus généralement, tous les aliments gras sont à prescrire. Les bons gros hamburgers ou les daubes par exemple ne doivent pas être consommés juste avant de se mettre au lit. Si vous êtes un adepte de la petite collation du soir, privilégiez les protéines non grasses (un formage blanc 0% par exemple), qui, avec leur effet rassasiant, n'auront pas d'effet négatif sur la qualité de votre sommeil.

Des conseils à appliquer sans modération si votre sommeil est fragile. Si vous faites par contre partie de ceux qui peuvent s'empiffrer avant d'entamer votre nuit sans que cela n'ait d'impact regrettable, profitez-en, c'est très rare ! Encore une fois, nous ne sommes pas égaux face aux relations qui unissent notre estomac et notre sommeil.

@Gilles