L'un des changements inhérents à la vie de couple intervient lorsqu'il faut partager son lit avec une autre personne. Une étape importante pour le bon déroulement de la vie à deux, qui ne va pas sans entraîner quelques ajustements et autres désagréments. C'est pourquoi nous vous donnons aujourd'hui quelques conseils pour que vos nuits ne pâtissent pas du partage de cet endroit privilégié qu'est le lit !

Lève-tôt, couche-tard : une problématique plutôt courante

 

 

C'est un fait : dans le couple, il est rare que les deux partenaires se couchent en même temps. Les horaires de travail ou tout simplement les habitudes qui ont la vie dure, influent sur notre rythme et parfois, quand certains aiment, ou doivent, se coucher tôt ou tard, d'autres payent le prix fort en étant réveillés à un moment où ils préféreraient être profondément endormis, comme au temps jadis où, bien tranquilles dans leur lit une place, personne ne venait se glisser sous les couvertures à des heures indues.

En cela, l'achat d'un matelas à mémoire de forme peut s'avérer particulièrement judicieux. Non seulement étudié pour épouser les formes du corps, ce matelas révolutionnaire permet à chaque occupant du couchage de ne pas ressentir les mouvements de l'autre. Si par exemple, votre épouse ou votre mari bouge beaucoup dans son sommeil, le matelas à mémoire de forme vous assurera un maintien stable, en absorbant les chocs entraînés par les mouvements extérieurs, contrairement à un matelas classique.
De plus, l'achat d'un matelas king size (160 x 200 cm), plus grand que le traditionnel matelas 140 x 190 cm permet une vraie liberté pour chacun et de nuits plus sereines. 

Pour ce qui est de la question épineuse du « tirage de couverture », pourquoi ne pas envisager l'achat de deux couettes différentes ? 

 

Des solutions douces pour rétablir l'harmonie nocturne dans le couple 

Les spécialistes s'accordent à dire que plusieurs facteurs peuvent venir troubler la tranquillité au sein même du lit conjugal. En plus des habitudes parfois radicalement opposées, comme vu précédemment, le stress ou encore les ronflements constituent des petits soucis qui peuvent vite devenir envahissants. Il est ainsi conseillé d'avoir recours à des méthodes simples et accessibles pour remédier à tous ces désagréments (voir notre article sur les ronflements). Diffusion de parfums apaisants, écoute de musiques zen ou encore mise en place de deux réveils, disposés de chaque côté de lit... Il existe différentes solutions pour palier à ce problèmes et restaurer la paix et l'harmonie.

Gilles Rolland