Nous vous parlions dans un récent article de l'importance de bien choisir ses draps. Cela dit, la France, comme de nombreux pays, est divisée en deux quand se pose la question du couchage. En gros, il existe deux sortes de personnes : les aficionados des draps, qui aiment les lits bien bordés, parfois au carré, et les autres, ceux qui optent plus volontiers pour une couette bien confortable. Car la couette est bel et bien synonyme de confort. Surtout quand vient l'hiver. D'où l'importance de savoir quels critères prendre en compte quand vient le moment de s'équiper...

carlin-chien-lit

La taille

C'est en toute logique le premier facteur à considérer. Sachez qu'il est préférable de se tourner vers une couette un peu plus grande que votre matelas. Si ce dernier fait par exemple 140x190cm, optez pour une couette de 220x240cm. Surtout si vous partagez le lit, afin d'éviter le fameux syndrome de « vol de drap » et celui des « pieds gelés ».

Le traitement anti-acariens

Un point particulièrement important tant les acariens, ces petites bêtes qui s'invitent sans vergogne dans votre lit, peuvent être la cause de nombreuses allergies. Pour les enfants et les personnes sujettes à des problèmes respiratoires en particulier. Veillez bien à choisir une couette hypoallergénique, traitée « anti-acariens » et « anti-bactérien ». C'est tout aussi important que le matelas. En cela, préférez également une couette qui supporte un lavage en machine. C'est plus pratique et plus sain que dans le cas des bons vieux édredons de grand-mère en plumes d'oie.

 

Le grammage

On rentre ici dans la technique, mais pas de panique, c'est relativement simple. Dans les faits, le grammage correspond au poids de la couette. Plus il est important et plus la couette sera lourde. On opte en général pour des grammages légers (autour de 180 gr/m²) pour l'été et pour des grammages plus importants (500 gr/m²) pour l'hiver. Cela dépend aussi si vous êtes une personne frileuse ou pas. Sans parler de la température qui règne dans votre chambre (qui ne doit pas être excessive). Le mieux est donc de se tourner vers un grammage intermédiaire, entre 250 gr/m² et 400 gr/m². Ni trop léger, ni trop lourd.

 femme choisir couette

Le garnissage et l'enveloppe

Il existe sur le marché un grand nombre d'options concernant le garnissage. Nous parlions plus haut des plumes d'oie, mais on trouve aussi des couettes en soie naturelle, en fibres végétales (bambou, coco, maïs, etc...) et en fibres synthétiques. C'est encore ces dernières, à conditions qu'elles soient traitées contre les acariens et les bactéries, qui s'avèrent les plus intéressantes d'un point de vue qualité/prix. Surtout concernant les mousses à fibres creuses, dont les propriétés s'avèrent stimulantes à plus d'un titre.

Pour ce qui est de l'enveloppe, le polyester s'impose aussi comme un excellent choix, tant parce qu'il résiste relativement bien à l'usure que parce qu'il s'entretient facilement. Son prix raisonnable est bien entendu important.

Quelques petits conseils d'entretien

Essayez de laver à la machine votre couette une fois par an. Privilégiez un séchage en extérieur si vous disposez d'un jardin ou d'un balcon assez grand.

Régulièrement, aérez votre couette, été comme hiver pour conserver notamment son aspect gonflant. 

Gilles Rolland