Une pathologie respiratoire pendant le sommeil

Le syndrome d'Apnées du Sommeil (aussi appelé SAS) est une pathologie respiratoire aux conséquences potentiellement graves. Il convient donc, dans un premier temps, de savoir de quoi il retourne.. Pendant le sommeil, la personne touchée s'arrête subitement de respirer. On parle d'apnée, quand la respiration s’interrompt au-delà de 10/15 secondes. Certains patients dépassent par ailleurs allègrement la minute. Chez les enfants, le phénomène, bien qu'étant plus rare que chez les adultes, s'accompagne également de fortes sudations.

La cause directe est un rétrécissement du larynx pendant le sommeil, lié à un relâchement musculaire. L'air circule alors plus difficilement et produit souvent un ronflement. À noter que le phénomène peut se produire plusieurs fois par nuit et bien entendu perturber considérablement le sommeil. Au réveil, les personnes touchées subissent ainsi les conséquences de leurs nuits, et s'avèrent souvent irritables et nerveusement tendues. La fatigue physique est également importante.

Il a aussi été prouvé qu'il existait un lien entre le SAS et l'hypertension, les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Apnée-du-sommeil

Des  symptômes  à surveiller

Il convient donc de surveiller les symptômes (somnolence au cours de la journée, troubles de la concentration, baisse de la libido, surcharge pondérale...) et d'agir, afin de déceler le problème et de le régler.

 On peut enfin souligner que l'apnée est deux fois plus fréquente chez les hommes que chez les femmes, avant 60 ans. Par la suite, la fréquence est la même chez les deux sexes.

Gilles Rolland