Mais au fait, qui est Morphée ?

 

 

« Tomber dans les bras de Morphée ». Cette expression, qui signifie s'endormir, est connue de tous. Tout comme « être dans les bras de Morphée » qui signifie quant elle dormir profondément. Morphée dont le nom est ainsi associé au sommeil. Morphée, on imagine que c'est un peu le marchand de sable, sans pour autant savoir exactement de qui il s'agit ni d'où il vient. Retour sur un personnage mythologique qui a su devenir incontournable dans nos vies de tous les jours...

 

La divinité des rêves prophétiques

Les spécialistes ne parviennent pas à se mettre d'accord quand il s'agit d'expliquer les origines de ce cher Morphée. Fils d'Hypnos (le sommeil) et de Nyx (la nuit) pour les uns, ou progéniture de Nyx seule pour les autres, il est néanmoins dans tous les cas celui qui endort les mortels grâce à son pouvoir. Il a également 999 frères et sœurs. On le représente alors un miroir dans une main et des pavots soporifiques dans l'autre. Morphée qui est aussi équipé d'ailes de papillon. En touchant les personnes avec ses pavots, il provoque le sommeil et peut aussi donner naissance aux rêves.

 

Morphée dans la littérature

On retrouve Morphée chez Ovide où il fait office de messager des Dieux. C'est lui qui peuple les rêves des rois et joue un rôle prépondérant dans l'histoire d'Alcyone et Céyx. C'est là qu'il prend les traits de Céyx afin de visiter Alcyone dans son sommeil afin de lui décrire le naufrage de son mari et lui quémander des funérailles.

Et pourquoi Morphée s'appelle-t-il Morphée, qui renvoie au mot « forme » ? Tout simplement car Morphée a la possibilité de se changer en n'importe quel individu, afin de laisser le choix aux mortels quant à la personne avec laquelle ils veulent s'endormir...

C'est également à Morphée que renvoie la morphine, ce médicament qui provoque le sommeil (entre autres effets)...

On peut notamment le retrouver dans le film de Disney, Hercule. 

 

Gille Rolland.