Le sommeil : meilleur pour la santé que le sport ?

 

 

 

Le sport est bon pour la santé, c'est connu. Sauf à haute dose, où il peut devenir nocif. Ce qui est en revanche moins connu. Le sommeil lui aussi est bénéfique pour la santé du corps et de l'esprit. C'est tout aussi connu. Le sommeil qui serait meilleur pour la santé que le sport d'après une récente étude menée par un expert de la question...

 

Pas de sport bénéfique sans sommeil

C'est le docteur Guy Meadows qui a récemment rappelé, preuves à l'appui, qu'un bon sommeil, en quantité suffisante, était indispensable pour rendre bénéfique les séances de sport. En d'autres termes, il ne faut pas que le sport empiète sur le sommeil. Explications...

Il est prouvé que les personnes qui dorment moins de 7 heures par nuit augmentent leur chance de 27% de prendre du poids. Pourquoi ? Tout simplement car le manque de sommeil provoque une hausse du niveau de ghréline, l'hormone chargée de réguler notre appétit et une baisse du niveau de léptine, l'hormone de la satiété, qui informe le corps qu'il a assez mangé. Un phénomène qui s'amplifie chez les personnes qui dorment moins de 5 heures par nuit.

Il est aussi prouvé que ces mêmes personnes avaient nettement tendance à privilégier les aliments les plus caloriques. Ce qui, bien sûr, aggrave leur cas et tend à provoquer une prise de poids plus ou moins importante.

Et le sport dans tout cela ? Et bien si il prévient en effet la prise de poids, en éliminant les graisses et en favorisant la prise musculaire, il n'est vraiment efficace que chez celles et ceux qui dorment suffisamment. D'une part car ces mêmes personnes s'alimentent en quantité plus raisonnable et de façon plus raisonnée, mais aussi car c'est pendant le sommeil qu'a lieu la réparation musculaire et la régénération des cellules.

Morale de l'histoire : rien ne sert de se lever à 5 heures du matin après une nuit de 5 heures pour aller courir pendant 1 heure. Mieux vaut veiller sur la qualité de son sommeil en privilégiant une literie de bonne qualité, surveiller son alimentation et prendre garde à dormir suffisamment.