Bien dormir en avion : les astuces

 

Pas facile de bien se reposer quand on prend l'avion. Quand il s'agit de petits trajets passe encore mais comment faire pour parvenir à dormir quand on doit rester bloqué 8 ou 10 heures, voire davantage, dans la cabine d'un avion ? Manque de place, bruit, position peu confortable, ce ne sont pas les obstacles à un repos salvateur qui manquent. C'est pourquoi nous avons décidé de vous donner quelques petites astuces pour tenter d'y remédier...

 

 

Bien choisir sa place

Le tout, c'est de ne pas se tromper quand il s'agit de choisir l'emplacement de son siège. Le but étant de trouver la place la plus « tranquille » de l'avion. Oubliez donc d'emblée les places côté couloir. Les gens passent et repassent, sont susceptibles de vous heurter avec leur bagages... Impossible de trouver le sommeil. Une place côté hublot sera donc préférable. Et en plus, vous pourrez regarder les nuages. Ne faites pas non plus l'erreur de vous placer près des toilettes. Les allers et venues vous empêcheraient là aussi de bien vous reposer.

Autre détail important : ne négligez pas le côté de l'avion. Si vous êtes droitier, mettez vous à droite de l'appareil. Si vous êtes gaucher, optez pour la gauche. Pourquoi ? Car des spécialistes ont déterminé que les droitiers avaient plus de chances de s’endormir en se penchant sur la droite et les gauchers sur la gauche. En choisissant une place côté hublot, à droite de l'appareil, une personne droitière pourra s'appuyer contre le hublot et espérer rejoindre Morphée. Enfin, pourquoi ne pas demander à son voisin d'informer le personnel naviguant que vous ne souhaitez pas être réveillé ?

 

 

Bien s'équiper

Il existe quelques objets indispensables à ne pas oublier quand on prend l'avion. Surtout si on souhaite y dormir. Un cache pour les yeux, pour couper la lumière, un casque ou des écouteurs avec de la musique douce (ou pas), pour vous couper du bruit. Un oreiller est toujours appréciable (si possible, ce qui n'est pas toujours évident) de même qu'un coussin à mémoire de forme étudié pour faire le tour du cou et offrir la possibilité de dormir sans craindre de se réveiller en souffrant de vilaines douleurs. N'oubliez pas de vous couvrir car on a souvent tendance à avoir froid en avion.

Enfin, la solution miracle pour dormir en avion (presque) comme à la maison : économiser pour s'offrir la première classe ! On peut étendre ses jambes, c'est plus tranquille et en plus, la nourriture est meilleure. Et oui, malheureusement, on n'a rien sans rien !  

 

Gilles ROLLAND.